Ma langue maternelle va mourir et j'ai du mal à parler d'amour / Yannick Jaulin

Ma langue maternelle va mourir et j'ai du mal à parler d'amour / Yannick Jaulin

Yannick Jaulin nous parle ici de son amour des mots. Le conteur évoque la dualité de son rapport à la langue : le français, acquis à 6 ans, langue des idées, de la réussite sociale ; et le patois, langue maternelle, lien aux anciens. La première domine. La seconde disparait, emportant avec elle une manière de dire le monde. Complice sur scène avec le musicien béarnais Alain Larribet, Jaulin met des mots sur son héritage, sur la honte des patois, la résistance à l’uniformisation, la jouissance d’utiliser une langue non normalisée… une langue vivante.

En coorganisation avec TRIO...S, scène de territoire pour les arts de la piste [Hennebont/Inzinzac-Lochrist]

1. Evénements
2. Tarification
3. Paiement